Vous êtes ici : Accueil FRFormations

Formation LMD

Master Monnaie, banque, finance, assurance parcours Banque - finance : analyse des risques et modélisation

Nature :
Formation diplômante
Diplôme national
Type de diplôme :
Master
Durée des études :
2 ans
Année post-bac de sortie :
Bac + 5
Niveau de sortie :
Niveau I
Lieu(x) de formation :
Créteil - Campus mail des Mèches
Accessible en :
  • Formation initiale
  • Formation continue
  • Formation en alternance

Domaine : Droit - Economie - Gestion
Mention : Monnaie banque finance assurance
UFR/Institut : UPEC - UFR de Sciences Economiques et de Gestion
Département d'économie

Capacité d'accueil

20

Objectifs

Bien maîtriser, d'une part, la réglementation du risque et, d'autre part, la modélisation du risque, sont deux savoirs complémentaires permettant d'acquérir une culture financière du risque et de sa gestion. Ce Master vise ainsi à offrir aux étudiants une double compétence en Banque-Finance et en techniques quantitatives afin de pouvoir intégrer les domaines de l'analyse et de la modélisation des risques bancaires et financiers.
Ce Master propose ainsi :
- des enseignements théoriques apportant un cadre rigoureux d'analyse et de réflexion ;
- des enseignements pratiques permettant de se familiariser avec les outils de mesure de risque.
L'intégration des étudiants au milieu professionnel est assuré grâce à une 2ème année en alternance avec un rythme de 3 jours par semaine en entreprise

Compétence(s) visée(s)

Ce Master permet aux étudiants d'acquérir :
- une connaissance du fonctionnement du système financier ;
- une connaissance de la réglementation bancaire et des opérations d'assurance ;
- une maîtrise de l'économétrie et des logiciels SAS et R pour réaliser des analyses empiriques ;
- une maîtrise de l'analyse financière ;
- une connaissance des normes comptables primordiales en Banque-Finance-Assurance ;
- une connaissance des métiers, les produits et les services bancaires ;
- une maîtrise de l'anglais ;
- une maîtrise d'Excel VBA et des systèmes de communication et d'information.

Ces connaissances sont complétées par des compétences comportementales (culture en entreprise) nécessaires pour évoluer dans le milieu professionnel.

Poursuites d'études

Ce Master a une finalité professionnelle et débouche donc sur un emploi de niveau Bac+5.

L'obtention d'un M2 peut permettre une poursuite d'études en doctorat de sciences économiques, notamment au sein du laboratoire de recherche de l’Érudite.

Les étudiants ayant obtenu leur M2 peuvent aussi s'orienter vers un volontariat international en entreprise (VIE) (https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F10040).

Débouchés professionnels

Ce Master forme des professionnels de l'analyse et de la gestion des risques financiers. L'analyse des risques dans leurs dimensions qualitatives, quantitatives et réglementaires ouvre donc sur une large gamme de métiers dans l'industrie bancaire et financière (banques, sociétés financières, assurances) ainsi que dans les directions financières des entreprises non financières.
Les principaux métiers visés sont : analyste risques (crédit, liquidité, marché, opérationnel), analyste financier, chargé d'études financières, contrôleur périodique ou permanent (contrôle interne), et gestionnaire actif /passif.

Environnement de recherche

La formation de Master est principalement adossée au laboratoire de recherche Erudite (EA 437). Les débouchés naturels du Master sont à vocation professionnelle. Pour autant, cela n'exclut pas une formation à la recherche et par la recherche. En effet, les enseignants du Master peuvent faire bénéficier les étudiants de leur expérience de chercheurs en proposant aux meilleurs d’entre eux d’effectuer un stage orienté étude et recherche. Par ailleurs, notre réseau de professionnels dans la bancassurance nous permet de placer quelques doctorants en Cifre (http://www.anrt.asso.fr/fr/).

Stage / Alternance

Pour la 1ère année de Master, un stage (d'une durée maximum de 6 mois) dans une entreprise dont les activités sont en lien étroit avec la banque, l'assurance, la finance ou l'immobilier, est fortement recommandé.
Pour la 2ème année de Master, les étudiants apprentis ont un rythme d'alternance de 2 jours à l'université pour suivre les cours et de 3 jours dans l'entreprise pour leur activité professionnelle entre mi-septembre et début juin. A partir de cette date et jusqu'à la fin de la formation, les étudiants apprentis sont à temps plein dans leur entreprise.

Modalités de contrôle des connaissances

Les examens sont organisés en sessions. Pour la 1ère année de Master, la première session se divise en deux périodes : décembre et avril et la seconde session a lieu en juin. Les contrôles organisés dans le cadre du contrôle continu ne donnent pas lieu à convocation mais sont obligatoires. La présence aux cours magistraux et aux séances de TD est obligatoire. Le projet personnel (projet d'économétrie) fait l'objet d'un suivi et d'une évaluation par un enseignant chercheur.
Pour la 2ème année de Master, les enseignements sont évalués par un contrôle terminal écrit, hormis l'anglais qui fait l'objet d'un contrôle continu à l'oral et l' écrit. Le mémoire professionnel fait l'objet d'un suivi et d'une évaluation par le tuteur pédagogique et le maître d'apprentissage.

Calendrier pédagogique

M1 MBFA : semestre 1 de septembre à décembre et semestre 2 de janvier à avril ;
M2 Banque-Finance : Analyse des risques et modélisation : semestre 3 de septembre à décembre et semestre 4 de janvier à juin.

Niveau(x) de recrutement

Bac + 3

Modalités d'admission en formation initiale

Pour intégrer la 1ère année : avoir obtenu une licence (Bac+3) en économie et gestion ou en mathématiques appliquées avec une moyenne suffisante pour satisfaire aux critères de sélection + TOEIC/TOEFL recommandé. Toutes les notes obtenues durant le parcours académique depuis le Bac seront considérées. Un très bon niveau en économie et/ou en techniques quantitatives (économétrie; statistiques; mathématiques) est indispensable.

Pour la 2ème année : être titulaire d’un Bac+4 (Master 1) en économie, gestion, finance ou mathématiques appliquées. Une procédure de recrutement sera organisée pour les places vacantes avec une près-sélection sur dossier puis un entretien.

Modalités d'admission en formation continue

Les modalités d'admission sont les mêmes que celles pour la formation initiale.
Après la sélection universitaire, les candidats doivent trouver une entreprise d'accueil et signer un contrat de professionnalisation.
Les salariés en reprise d'étude peuvent demander une validation des acquis de l'expérience (VAE) auprès du service de formation continue.

Modalités d'admission en formation par alternance

Les modalités d'admission sont les mêmes que celles pour la formation initiale.
Après la sélection universitaire effectuée en 1ère année de master, les candidats admis en 2ème année doivent trouver une entreprise d'accueil et signer un contrat d'apprentissage.

Partenariats

La 2ème année de Master s'effectue en lien avec le CFA Sup 2000.
Un partenariat privilégié est établi au niveau de l’université avec la BNP-Paribas.
Les entreprises qui recrutent des apprentis sont entre autres : la Banque de France, le LCL, la Société Générale, Franfinance, la BPCE, la BRED, Natixis, Amundi, le Crédit Agricole, la Barclays, Allianz, AXA, IBM global financing, Renault, PSA, EDF, SANEF, Manpower, etc.

Responsable(s)

Vincent BOUVATIER
vincent.bouvatier@u-pec.fr

Sylvie LECARPENTIER-MOYAL
sylvie.lecarpentier-moyal@u-pec.fr

Scolarité

Laurena FERREIRA
laurena.ferreira@u-pec.fr
01 41 78 46 21

Bâtiment économie
Bureau 006 rez-de-chaussée
Route de Choisy
94010 Créteil