Accès direct au contenu

UPEC

Sciences économiques et gestion

logo_pdf

FSEG > Départements > Economie > Stages / Entreprises


Stage : mode d'emploi

  • Version pdf
  • Imprimer la page
  • Envoyer à un ami
  • Partager

Stages, Insertion professionnelle

Le stage a pour objectif de permettre à un étudiant de mettre en pratique les outils théoriques et méthodologiques acquis au cours de sa formation, d'identifier ses compétences et de conforter son objectif professionnel.

Puce mauveStage facultatif et stage obligatoire : mêmes conditions
« Le stage correspond à une période temporaire de mise en situation en milieu professionnel au cours de laquelle l'étudiant acquiert des compétences professionnelles qui mettent en œuvre les acquis de sa formation en vue de l'obtention d'un diplôme ou d'une certification. Le stagiaire se voit confier une ou des missions conformes au projet pédagogique défini par son établissement d'enseignement et approuvées par l'organisme d'accueil. »

Le stage doit être intégré à un cursus pédagogique scolaire ou universitaire
La finalité du stage et ses modalités sont définies dans l’organisation de la formation préparée
Un volume pédagogique minimal de formation doit être prévu dans la convention de stage
L’accord d’un enseignant et du bureau des stages est obligatoire
L’étudiant doit avoir un enseignant désigné comme tuteur pédagogique
Un représentant de l'établissement d'accueil doit être désigné comme tuteur de stage
L’étudiant doit restituer à minima un rapport de stage donnant lieu à une évaluation
L'étudiant doit fournir une attestation de responsabilité civile.

Puce mauveLa convention de stage : pas de stage sans convention
Tout stage doit donner lieu à la signature d’une convention tripartite entre l’étudiant, l’organisme d'accueil (entreprises, secteur public, associations) et son établissement d’enseignement. Le stage doit avoir obligatoirement un objectif pédagogique reconnu par l’établissement.
La convention de stage doit comporter obligatoirement un certain nombre d'éléments réglementaires, administratifs, juridiques.

Attention, le stagiaire conserve bien son statut étudiant durant toute la durée du stage. Il n'est pas lié par un contrat de travail à l'entreprise et n'a pas le statut de salarié. Son passage en entreprise a un but pédagogique et de formation : il n'a pas d'obligation de production comme les salariés.
La convention de stage a une valeur juridique liant les parties par des engagements écrits. Cela confère au stage un cadre légal et permet de protéger les étudiants en cas d'accident, de conflit ou tout autre litige.

Puce mauveLa gratification, les impôts
Pour tout stage d’une durée supérieure à deux mois consécutifs ou non, vous percevrez obligatoirement une gratification. En 2013, pour un mois complet à 151,67 heures (durée légale mensuelle du travail), la gratification est de 436,05 euros.

Ce plafond est réduit à proportion en cas de stage à temps partiel.  La gratification de stage doit être versée mensuellement, et elle est dûe à compter du premier jour du premier mois de stage. En cas de suspension ou de résiliation de la convention de stage, le montant de votre gratification doit être proratisée en fonction de la durée de stage effectué.

Puce mauveEt pour un stage de moins de 2 mois ?
La gratification est facultative... mais vous pouvez toujours en négocier une ! Les étudiants n'osent pas le faire, pourtant c'est aussi une façon de valoriser ses compétences.

Puce mauveDurée du stage : 6 mois maxi
La durée légale maximum d’un stage est de six mois, prolongement compris et par année d’enseignement.  Il n’y a pas de durée minimum mais souvent celle-ci est fixée par la formation suivie.


mise à jour le 17 décembre 2013

Université Paris-Est Créteil Val de Marne (UPEC) Université Paris-Est

Université Paris-Est Créteil Val de Marne

Faculté de sciences économiques et gestion
61, avenue du Général de Gaulle
94010 Créteil Cedex
Faculté de sciences économiques et de gestion